Qui est Rania Elias Messiha, la première épouse de Jean Messiha ?

C’est bien connu, derrière chaque grand homme, se cache souvent une femme d’exception.

Et la première épouse de Jean Messiha, ancien cadre du Front National (FN), devenu Rassemblement National (RN), n’est probablement pas étrangère au succès politico-médiatique de son mari.

• À lire aussi: Les rumeurs infondées du net sur la grossesse supposée de Sonia Mabrouk

Pourtant, à l’instar de l’arlésienne, on en parle souvent mais on ne la voit jamais.

Du moins, elle ne multiplie pas les apparitions sur les plateaux télévisés.

Ce qui n’empêche pas le grand public de s’intéresser de près à elle, malgré son silence radio.

En effet, chaque mois, des milliers d’internautes en France jouent les détectives privés sur Twitter pour en savoir davantage sur sa vie privée.

Il est donc temps de percer le mystère qui entoure la vie de Rania Messiha, née Elias.

De comprendre enfin qui est la femme qui a permis le décollage de la carrière de Jean (Hossam Boutros) Messiha (son nom en arabe: حسام بطرس مسيحة‎‎).

Rania Elias Messiha, la discrète

Jean Hossam Rania Messiha
Jean Messiha génère des scores d'audience records lors de ses interventions sur le plateau de Cyril Hanouna. (© Capture d’écran C8 | Chaîne de Touche pas à mon poste ! sur YouTube)

Si la discrétion devait avoir une ambassadrice, Rania Elias Messiha serait probablement une candidate sérieuse.

Rares sont les informations que l’on peut glaner sur elle, tant elle ne laisse rien filtrer sur sa vie privée.

Invisible dans les médias, cette mère de trois enfants ne joue pas la carte de la transparence.

Contrairement à une certaine Cécilia A, dans les années 2000, épouse d’un certain Nicolas S, élu Président de la République en 2007.

Aucune fiche Wikipédia sur elle, aucune interview, aucune mention officielle sur le site de l’Institut Apollon

Seul un compte Facebook à son nom est trouvable.

Et sa dernière publication date du 15 mars 2013…

On y trouve des photos de famille, et 98 amis.

Des Myriam, des Karim, des Carmen, des Nermine, des Rafik, des Karen, des Sahar…

Des prénoms très répandus au nord d’un autre continent.

Peut-être que les Marine, les Jean-Marie et autres Marion viendront se rajouter à cette liste par la suite ?

• À lire aussi: Marine le Pen est en couple avec un noir: info ou intox ?

Son parcours politique, ses origines égyptiennes Coptes

Jean Hossam Messiha Rania Elias
Personnalité clivante, certains chroniqueurs, à l'instar de Kelly Vedovelli, ne le portent pas dans leur cœur. (© Capture d’écran C8 | Chaîne de Touche pas à mon poste ! sur YouTube)

De confession chrétienne, de l’Église copte orthodoxe, comme son premier mari, elle n’est certainement pas étrangère à la trajectoire ascensionnelle de ce dernier.

Active dans la vie extra-scolaire du prestigieux lycée Saint-Louis de Gonzague, dans le 16e arrondissement de Paris, elle l’est aussi, tout autant, en politique.

Entre 2017 et 2020, elle a été l’assistante parlementaire d’un certain Louis Aliot, le mystérieux compagnon de Marine le Pen entre 2009 et 2019.

Ce qui lui aurait permis de bénéficier, selon la publication Twitter d’un certain « Dakotavinci », d’un salaire mensuel brut de 7593,34 €.

Louis Aliot Rania Messiha
Capture d’écran du profil de Louis Aliot sur le site NosDeputes.fr

La PME familiale sait se montrer généreuse avec ses serviteurs.

Parfois un peu trop, au point de créer des assistants parlementaires fictifs au Parlement européen…

Le rôle des dames en politique française

Rania Elias Messiha Jean Hossam
Pour le franco-égyptien, le "voile est un bout de charia". (© Capture d’écran C8 | Chaîne de Touche pas à mon poste ! sur YouTube)

Sans Bernadette, un Jacques Chirac aurait-il conquis l’Élysée ?

Sans Yvonne, un Charles de Gaulle aurait-il libéré la France occupée ?

Et sans Joséphine de Beauharnais, un Bonaparte serait-il devenu l’Empereur Napoléon Ier ?

Dans l’Histoire de France, les dames ont toujours eu un rôle central sur l’échiquier politique.

Engagé dans la campagne de 2022 dans la peau d’un polémiste, Jean Messiha est un homme qui aspire encore à gravir quelques échelons prestigieux.

Nul doute que sa compagne actuelle aura un rôle capital dans sa conquête élyséenne.

En tout cas, jamais aucun homme n’a recueilli une majorité de suffrages dans le costume d’un célibataire.

C’est à deux qu’on gravit les sommets.

Et c’est à deux que le pouvoir se prend.

Seul on va plus vite en besogne, mais c’est dans l’union que l’on tient sur la distance.

Né au Caire, en 1970, on ne doute pas que l’enfant de la cité Pranard, à Mulhouse, pourrait connaître un destin élyséen dans les années qui viennent.

4 réflexions sur “Qui est Rania Elias Messiha, la première épouse de Jean Messiha ?”

  1. Ping : Les origines kabyles de Rose Ameziane: mythe ou réalité ?

  2. Ping : Lucette Zemmour: qui est la mère du "grand Z" ?

  3. Ping : Isabelle Doutreluigne: qui fut la première épouse de BHL ?

  4. Ping : Anaïs Herscovici: qui est la femme "cachée" de Jean Messiha ?

Les commentaires sont fermés.

error: Content is protected !!